Accueil » brefs retours » bref retour 17

bref retour 17

julllet 2013 / Eilen Donaon Castle

Alors
pour éviter le drame
on avance l’œil surveillant le pied
A force
on ne voit plus que ça
et en tendant la main
l’incontrôlable bégaiement

On devient ce voyageur errant
statue de porcelaine
qui par delà la vitre
voit défiler campagnes et bourgades
cités avenues parvis
quand des existences
fugaces instantanés
la fugue dissout le pigment

Et revient l’onde
d’un cerf volant sans fil
le vertige et le doux étourdissement
quand de justesse
on attrape clairsemés
des fragments de sensible

extrait de « à l’arrière plan » juin 2021

4 réflexions sur “bref retour 17

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s