Accueil » brefs retours » bref retour 19

bref retour 19

17/08/2022 les lignes de flottaison


(rappel)
Parce que le temps déroule
et on dit tant
qu’on en oublie
Parce que se pencher sur
oblige à l’instant
(Bref retour
)

***
Le dénuement à présent
s’échappant jusqu’aux cimes
brisants qui entrecroisent le couchant
et au travers le mystère d’une lueur s’éparpillant
***

Oh éteindre dans les lèvres
tant de paroles de circonstance
qu’on habille comme pour fête
par une telle élégance
engoncées
Oh éteindre dans d’autres lèvres
l’outrage fait au langage
des phrases sans fondement
leur vulgarité crasse
***
Tout revêt un semblant de chamade
D’un entredeux indolent
les nuées hésitent entre abandon et assouvissement
et d’une éclaircie qui insiste
le portail s’ouvre
aux errances singulières

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s