Accueil » vidéos » à l’heure du linge qu’on décroche

à l’heure du linge qu’on décroche

15/08/2022 soir serein

Te voici retourné à l’ombre des escarpements
cueilleur d’épines et de murmures
Aux buissons désertés
recueilli
(vaches et veaux ont pris leurs quartiers au-dessus
te laissant tout loisir
de visiter les espaces de pâture)
Un chemin de griffures
et au bout inespéré
ce qu’il faut d’excitation des papilles
Les nuées désertent sangles et ressauts
(roches et terres étendues
aux chaleurs du jour
du grand essorage en ont terminé)
C’est l’heure du contre-jour
où nez levé vers le liseré
se décroche le linge séché
C’est l’heure des souvenirs naissants qu’ils empilent dans leur coffre
les citadins s’en retournant
Voici venus les instants suspendus
Sursis qu’on étire
savourant de demeurer ici
à mi-chemin entre bas et haut

Cueilleur d’épines et de mûres
précocement mûres
dans une déclinaison de lenteur
dérisoire rendement de la tâche
prémisse des confitures de si peu

Voici le moment des bocaux revenus à la lumière
de la cuisine ruche
des éclats d’une voix rendue
par la saveur promise
alerte

Pendant ce temps
elle
d’une journée éclose emplie
rend de sa main juvénile
d’un cœur dans le sol tracé
à la vacuité
toute grâce triomphante




10 réflexions sur “à l’heure du linge qu’on décroche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s