Accueil » au jour qui passe, dire son fait » rejeton assoupi des grandes épopées

rejeton assoupi des grandes épopées

03/06/2022 rengaine d’un fleuve

Est-ce la Margeride
rejeton assoupi des grandes épopées
ni Causse ni Montagne
ses volutes d’estompe
dévoilant de robustes bâtisses sans âge
fermes d’altitude et la terre pour offrande

Est-ce la Margeride qui ainsi
te laisse désorienté tel un cheval fourbu
t’abandonne au fouillis des genets des rocs mis en tas
des cimetières d’arbres des gentianes dénouées
des bestiaux s’enivrant des rivières juvéniles
des rengaines de verts fleuves d’épis vibrant à l’infini
des christs à la croisée des routes
et la sensation de suivre
une spirale sans fil

Est-ce l’ombre de la Bête
la terreur des manants et les heures suspendues
quand au discours des rois on se dépose nu
(il est des légendes qui perdurent
et des monstres qu’on agite masquant bien pire encore)

Est-ce de ne pas retrouver tes cailloux en chemin déposés
d’y voir à présent
là où l’évidence frayait avec ton âme
de féroces énigmes
(Cahiers de mots à la matrice renvoyés
au vent trompeur venu du littoral
s’éparpillant
L’absence de vertiges quand du sol remontent
de sèches poussières d’opacité)

Un été en trompe l’œil y suffit
quand chacun s’étonne des aberrations du ciel
et cherche dans son grimoire la quadrature du cercle
le psaume salvateur
Un été en trompe l’œil y suffit
fausses raisons et fausses alertes sitôt enfouies
Torpeur de pensées en vase clôt circulaire
et la bête invisible qu’on surveille

Ce n’est rien
et de la lune qui veille
les vapeurs de tes délires
frôlent le quartier naissant

5 réflexions sur “rejeton assoupi des grandes épopées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s