Accueil » au jour qui passe, dire son fait » aux lendemains de farandole

aux lendemains de farandole

sept 21/ farandole

De perles de rosée au petit jour
de morceaux d’arc en ciel
en douces dérobades
j’habillerai le moindre de mes gestes

Aux lendemains
de farandole tracés
je trinquerai haut et fort
l’éclat de rire aux cieux
pour que toujours
le port reste fier

Dans mes traits qui se crispent
se nichera la puissance des bras de fer
quand le verbe résister se conjugue à tous les temps
La conscience dans les paroles chevillée
Et dans mes yeux
une flamme
maintenue en vie
pour le sourire des gosses

Du bout du doigt
tu parcours le sillon des ans
Effleurant
dans le courbe des vertèbres
la sueur des nuits

Te souviens-tu des silences
pesant sur la table du repas
entre carafe d’eau et pain qu’on tranche
et l’éclat des rêves
qui de tes jeunes lèvres déborde
la chaise se renversant
et la porte qui claque

Sur les passerelles
les étoiles filantes
se poursuivent inlassablement



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s