Accueil » mais encore » Il est des contre allées où l’on se risque à contre sens / texte seul

Il est des contre allées où l’on se risque à contre sens / texte seul


Le texte qui suit introduit la vidéo éponyme mise en ligne hier que je vous invite à visionner. Pour ceux que le format vidéo rebute ou pour permettre une lecture posée, je le publie ici « externalisé » dans la rubrique « mais encore ».

Plus tard tu me demanderas
les strophes qui de l’obscurité
bordent le sommeil

Je te répondrai
Si sèche est la langue du conteur
qu’aux songes tant de broc
et qu’à voix haute il préférerait les taire

Tu diras alors
les envols
et les ailes fendues
Les rideaux de métal
ou sombrent les regards
et qu’en haut des forteresses
il est mille désuètes meurtrières
où l’éclat des paroles
dans le grain du béton
indéfiniment se perd

Je poursuivrai
Il en est des rivages
comme des litanies
A border l’impatience
on manque la marée
et au crépuscule vainement
on exhorte l’impossible
Il est des aubes
qu’on couve tel le lait
espérant le céleste
accouchant au levant
d’un ombrage douloureux

Tu me diras
Toi qui de l’insoumission
cultive le privilège
Du chant des partisans
siffle moi encore l’air

Je répondrai
Il est des multitudes
qui piétinent des heures
pour une illustre image
pour une oreille sacrée
pour une goutte d’espoir
Et nulle part
l’énigme de nos présences
ici bas n’y trouve solution

Il est des désirs
qu’un opiniâtre  pied de grue
désespère à la longue
Mais il est aussi à rebours du fleuve
des tortillards de l’esprit
tels des transsibériens
qu’on attrape au hasard

De cette narration
tu essores les vertiges
le tenace et le résilient
Mains nouées de crainte de se dissoudre
Recollant avec le blême des larmes
des morceaux de vie épars
des quêtes de fertile
et d’horizons soumis

Il est des contre allées
où l’on se risque à contre sens

Quatre à quatre
tu dévaleras les marches
livrant au ciel
tes morceaux de bravoure
accrochant aux ficelles du destin
l’essentiel de tes rimes insensées

2 réflexions sur “Il est des contre allées où l’on se risque à contre sens / texte seul

  1. Ah, voilà pour la lecture posée. C’est bienvenu, merci! J’avais commencé à prendre des notes, appuyé sur pause puis play pour finalement laisser tomber et m’abandonner au défilé de votre voix et des images. ☺️😘

    J’aime

    • Oui je sais. Le texte était un peu long à l’intérieur de la video. Mais en même temps il m’était impossible d’en réduire le propos. En même temps, notre travail n’est-il pas de se donner plus de chance d’être perçu, surtout quand le message est exigeant.
      Merci Vève pour votre suivi.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s