Rester là

Par delà le nuage ne pas aller voir
si le soleil existe encore
Au delà du champ du voisin ne pas pousser
Au seuil la fête a posé ses tréteaux
et de mes lèvres aucune autre considération

Clichés de proximité, très frais du matin, et doigts bien engourdis en fin de séance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s