Rester là

Par delà le nuage ne pas aller voir
si le soleil existe encore
Au delà du champ du voisin ne pas pousser
Au seuil la fête a posé ses tréteaux
et de mes lèvres aucune autre considération

Clichés de proximité, très frais du matin, et doigts bien engourdis en fin de séance.

Novembre d’outremer


Novembre prolongeait sa sieste
Sur la nappe les reliefs et les moineaux tardifs

D’indolence nous couvions les braises
papillons d’incandescence que le vent déposait
sur le drapé de nos couches
Aux excès des exécrables
nous tenions dans le giron du silence
pour toute révolte
un dialecte du mépris
Pour marque de dignité les narines au vent des cimes
invitant la courbe des vertèbres
Lire la suite

Hors de question de…serrer la vis

Hors de question
L’injonction, dans l’articulation précise des mots qu’elle contient, me retire avec violence toute capacité à choisir mes actes.
Serrer la vis
Son utilisation délibérée, visant à me tenir sagement, contient toute la menace des peines que j’encourrais en cas de non respect de l’injonction initiale

N’autoriser en rien toute interjection d’aucune sorte
prononcée à l’abri d’une paroi de particules électroniques
qu’en des termes portant atteinte à la dignité du citoyen
l’homme d’État pourrait proférer à mon encontre
dans le solennel d’une allocution.
Lire la suite

Exception faite

Exception faite des temps d’averses des matins de paupières lourdes des douleurs qui font hésiter des travaux en cours des messages urgents des choses non essentielles à dire ou à écrire … je sors
Exception faite des chasseurs des accompagnateurs des moniteurs des impératifs des professionnels de BTP des vendeurs d’essentiel des acheteurs d’essentiel des déposeurs de déchets des dames messieurs pipis des toutous des personnels de santé publique des enseignants des apprenants des trafiquants d’attestation des fumeurs de clope des promeneurs de santé publique des attestés de tous poils des gendarmes… je ne croise personne Lire la suite