Accueil » au jour qui passe, dire son fait » 29 juillet à 20h48 précises

29 juillet à 20h48 précises

Si loin
Si loin parfois
Quand au pesant l’esprit s’affaire
Si loin qu’un détour du regard n’y suffit

Et nous cheminions au large
Dans l’usure des rituels
Toute saveur endormie

Souvent je devrais me dire ceci
Plus souvent
Je devrais me dire
C’est la toute première fois

Telle la rencontre qui émeut
Lorsqu’à l’imprévu
L’âme sœur échange le sourire
L’instant fait son ouvrage





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s