Accueil » itinérances » Asile

Asile

Des tempêtes
Enfants des eaux troubles et tumultueuses
Tout connaître

Abandonner le roulis
Ce berceau protecteur et insignifiant
Et scruter le ferme
La ligne des herbes courbées
De l’ondoiement se rassurer

Accoster
Une sphère de plomb
Au creux des côtes
La houle
Ou l’étrange terre

Cette empreinte primitive
Au mou du sable détrempé
Et l’hésitation
Des pas qui s’ensuivront

Un jour
L’érosion du passé
Les rues familières
Les rumeurs sans accents
Le langage audible des passants
P1060509

Une réflexion sur “Asile

  1. Pingback: L’ancre Nomade: regard sur les migrants | jean-marc feldman / l'ancre nomade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s