Accueil » itinérances » En chemin, la fin

En chemin, la fin

« Amarrages »

Déjà les sensations se diluent dans le présent. Une réalisation imprégnée de cette lente érosion du souvenir. Amarrages des destins des passagers du monde dont nous faisons partie. Murs derrière lesquels nous fixons nos vies, un temps, au gré des emplois que nous occupons.

« Où serons-nous » fut la toute première réalisation, dans le balbutiement de la technique. Prologue ou épilogue, c’est selon.  Départ et retour ne seraient-ils pas indissociables dans l’intime pensée ? Autrement dit, d’un voyage, un jour nous rentrons, et l’ultime instant s’insinue dans l’inconscient de notre périple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s